« Back

Explore new Places: Kebnekaise, Suède

Ascension de la plus haute montagne de Suède

28.01.2019

La popularité des fourgons ou Vans continue de croître. Cela augmente également le nombre de jeunes utilisateurs. De plus en plus de familles, de plus en plus jeunes, et de couples veulent être « mobiles ». Vivre le plein air et être en mouvement. Un Van correspond à ce style de vie actif.

Pour cette histoire, nous partons pour la Laponie dans un Sun Living en provenance de Småland, dans le sud de la Suède, et avec le mont Kebnekaise comme destination finale. La plus haute montagne de Suède. Nous roulons vers Nikkaluokta et continuerons à pied vers Kebnekaise. Là, nous resterons sous la tente pendant trois jours et essaierons d’atteindre le sommet en fonction de la météo.

Nous sommes sur la route avec le Sun Living V 60 SP. Il est très approprié pour les routes et disatnces que nous allons parcourir, et offre de la place pour une large sélection d'équipements de vacances tels que vélos, kayaks, planches de surf, etc. Ceci, combiné aux dimensions compactes et à la consommation efficace, fait que ce Van est un produit populaire auprès des utilisateurs actifs. Neuf ou d'occasion.

Jour 1

Il y a peu de circulation et nous avançons bien. Nous sommes juste au-delà de Stockholm. Normalement, ce n'est pas si simple. Après Uppsala, Gävle, Sundsvall et Härnösand, nous arrivons à High Coast. Quelle vue fantastique du haut du pont. Les enfants veulent parfois encore retenir leur souffle du début à la fin du pont. Un chouette  jeu qui apporte également un peu de tranquilité à l’arrière :-). Finalement nous atteignons notre destination. Luleå [Luule]. Nous passons la nuit ici sur un camping appelé " Ettans boat harbor " avec environ 10 places au bord de l'eau, avec électricité et eau courante.

Jour 2

Déjà tôt le matin, nous continuons notre voyage en direction de Nikkaluokta. 70 km vers l’ouest de Kiruna. Après environ 5 heures, nous arrivons et garons notre camping-car. Après un bon déjeuner, nous commençons notre promenade. La distance est d'environ 19 km. Le chemin est légèrement incliné sans grand dénivelé. La surface n'est pas complètement plane. Après 5 km, vous pouvez choisir d'aller en bateau. Cela ne rend pas la distance plus courte, mais plus facile. Nous choisissons de continuer à courir.

Nous arrivons à notre camp de base à Kebnekaise à 19 heures et montons immédiatement notre tente. Nous gravirons la montagne du côté est, et de ce fait, une réunion avec les guides (à 20 heures) est obligatoire.

Jour 3

Nous nous levons avec un ciel bleu et un soleil éclatant. Après un petit déjeuner léger et dotés d’un équipement complet, nous quittons le camp de base. Notre groupe est composé de 9 personnes et de 2 guides. La première partie monte légèrement. Après un moment, nous approchons du "Storbacken". Nous marchons à un rythme tranquille. La règle est que si vous ne pouvez pas suivre, vous devez rentrer au camp. Cela est généralement déjà visible à ce stade. Tout le groupe suit lorsque nous prenons une courte pause-boisson. Nous passons le "glacier Kebnetjåkka", puis nous atteignons le front du glacier de Björling, à 1 500 mètres d'altitude. Ici, nous déjeunons et nous mettons notre harnais. Le groupe est divisé en deux et hissé avec les cordes.

De l'autre côté du glacier, nous nous arrêtons pour mettre les casques et mettre des pointes sous les chaussures. C'est vraiment très raide ici! Nous sommes arrivés à la partie la plus raide de toute la montée. C'est un mur enneigé qui semble être complètement vertical. Une fois en haut, nous respirons une bouffée d’air frais, nous baissons les yeux sur la crête et nous nous sentons si fiers: nous l’avons fait! Quelle vue phénoménale. Quel que soit le côté, vous voyez des montagnes et des vallées, mais tout est en dessous de vous. Nous sommes au dessus de ça. Au sommet du sommet! Après quelques minutes d'euphorie, le temps de prendre des photos, il est temps de redescendre. Tout le monde est heureux d’avoir pu vivre ce moment dans des conditions météorologiques idéales. Nous avons eu beaucoup de chance avec cela.

Jour 4

Encore fatigués mais avec une nuit au sommeil bien meilleure que la veille, l’heure du réveil est à 6 heures. Il est temps de faire ses bagages et de retourner à Nikkaluokta. Nous parcourons la distance en un peu moins de 4 heures. Nous estimons qu’il s’agit d’une belle performance avec 15 kg sur notre dos. Et à nouveau, nous ne prendrons pas le bateau. Pour preuve, on a pris une photo quand on la voyait naviguer.

Très agréable de retrouver notre Sun Living. Nous nous débarrassons immédiatement de notre équipement et changeons nos vêtements humides pour des vêtements secs. Avec environ 1 650 km devant nous, nous allons aussi vite que possible. Nous passons par les routes intérieures nous permettant de mieux appréhender la Suède. En termes de temps, il ne faut que quelques heures supplémentaires, la distance étant à peu près la même, mais nous évitons les autoroutes. En route vers la destination finale de cette journée, Dorotea, nous traversons encore une fois le cercle polaire.

Jour 5

Une fois de plus, nous partons tôt le matin. Nous nous dirigeons vers le sud et atteignons Jönköping et Tenhult. Notre expédition a été réussie. Le choix du Sun Living V 60 SP s’est aussi avéré judicieux. Le modèle nous va bien et correspond à nos besoins de voyage. Quelle expérience!

Texte et photos:
Jonathan Larsson
Andreas Briland